université spécialisée en arts de la scène
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
OUVERT DEPUIS LE 1ER SEPTEMBRE - NOUS AVONS BESOIN DE PROFESSEURS!

Partagez | 
 

 Alwyn Price - Adre'n Ol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alwyn Price

avatar

messages : 22
ici depuis le : 08/09/2015

MessageSujet: Alwyn Price - Adre'n Ol   Mar 8 Sep - 16:31


Alwyn Kay Price
The future has several names. For the weak, it is impossible; for the fainthearted, it is unknown; but for the valiant, it is ideal.
NOM, PRÉNOM : Price, un nom qui aurait pu être pire compte tenu de son père gallois, mais l’histoire avait donné à son paternel un nom plus courant, plus simple. Alwyn, un prénom typiquement gallois, celui de son grand-père au passage. Kay, la touche irlandaise et médiévale de sa mère. ÂGE, DATE DE NAISSANCE : 37 ans, les années passent et il se sent jeune et vieux à la fois. 19/01/1978, un Capricorne pure souche, têtu et déterminé comme on en a rarement vu. LIEU DE NAISSANCE : Dublin, capitale irlandaise, là où sa mère avait grandi, là où son père s’était installé pour affaire, là où ses parents s’étaient connus puis aimés et mariés. SITUATION AMOUREUSE Veuf, depuis déjà sept longues années. GROUPE savants ANNÉE/CURSUS (musique/scène) Voilà maintenant quatre ans qu’Alwyn arpente les couloirs de l’école, enseignant à ceux qui, comme lui avant eux, souhaitent fouler les planches et faire résonner leur voix dans les plus grands théâtres de Broadway et West End. Sa spécialité ? L'interprétation théâtrale. Ou comment chanter et interpréter un personnage à la fois. Comment lier le chant et le théâtre à la fois, le fondement de la comédie musicale. Savoir où jouer, parler, savoir où chanter, sur quels mots appuyer pour faire ressortir le personnage et faire oublier aux spectateurs qu'ils ont devant eux un acteur, les faire rentrer dans l'imaginaire dès les premières notes. AVATAR/CRÉDITS Earl Carpenter, gifs et avatar from me


interview

Quelle est votre ambition dans la vie? : La question serait de savoir si j’en ai encore. J’en avais avant, oui. J’étais pétri de rêves et d’ambitions, des étoiles plein les yeux. Je rêvais de pouvoir rivaliser avec les grands noms de la comédie musicale, d’endosser des rôles multiples et variés, de laisser mon empreinte dans ce milieu, pourquoi pas d’inspirer certaines personnes, faire de mon mieux pour être un exemple, je voulais réussir dans la voie que j’avais choisi, à contrecourant de toutes les autres qui m’avaient été conseillées, à l’encontre de l’avis de ma famille. Je voulais vivre de ma passion, faire chaque jour ce que je souhaitais faire plus que tout au monde, respirer le bois des planches, faire entendre ma voix. Mais tout ça, ça s’est envolé il y a sept ans. Un cancer, foudroyant, dépisté trop tard. Quatre mois : c’est tout ce qu’il a fallu pour voir la femme de ma vie doucement faiblir jusqu’à s’éteindre entièrement, me laissant seul avec notre fille. J’en ai voulu à la terre entière, et rien ni personne n’aurait pu m’aider à aller mieux, à part notre rayon de soleil, Emily. J’ai laissé faire le temps, tentant d’être présent le plus possible pour ma fille. Après trois ans, vivant de cours de chant donné à des enfants, j’avais surpassé ma dépression. Bien sûr, le vide serait toujours là, je ne serais plus jamais entièrement l’homme que j’avais été, mais je revivais, je reprenais goûts aux choses. Et quoi de mieux qu’un nouveau départ pour célébrer cette nouvelle vie ? On m’avait offert un poste de professeur dans une académie des arts de la scène, à Malibu. Et me voici maintenant professeur depuis quatre ans. Mes ambitions ? Elles n’ont plus grand-chose à voir avec celle que je nourrissais auparavant, et elles ne sont plus si nombreuses. Je souhaite simplement voir mes élèves s’épanouir et trouver leur voie. Quant à ma vie personnelle, j’espère simplement être un bon père pour Emily. La voilà qui a 10 ans et grandir sans mère n’est pas chose aisée. Mais notre duo fonctionne plutôt bien et j’espère que cela se poursuivra de la sorte.
Êtes-vous ici par choix ou c'est vos parents qui vous envoie? : S’il y a bien quelque chose que mes parents ne m’ont jamais dictés dans ma vie, c’est bien ma passion pour la comédie et le chant, pour les arts de la scène. Ce fut-là d’ailleurs l’objet d’une violente dispute entre nous que me força à couper les ponts pendant un moment avec eux. Etant leur unique fils, ils avaient bien sûr d’autres projets pour moi, surtout en faisant parti de leur famille d’illustres médecins, avocats et banquiers. Mais ils ont finis par comprendre au bout du compte, au prix de nombreux efforts et après de longues années. Ils vivent toujours à Dublin, et j’y reviens pour une partie des vacances d’été avec Emily. Et de toute façon, à trente ans passé, ils n’ont plus d’avis à me donner sur le métier que j’exerce.
Si vous aviez à choisir entre le théâtre ou la musique, que choisiriez-vous? : Comment choisir ? J’ai toujours combiné les deux, et je ne vois pas l’un sans l’autre tant c’est cette combinaison qui me passionne encore et toujours. Cependant, si je dois irrémédiablement choisir, je choisirais sûrement le théâtre. Se glisser dans la peau d’un personnage, faire rêver, faire peur, inspirer, faire rire, faire pleurer, c’est ce qui m’avait attiré en premier lieu, bien que, je le répète, la musique avait également joué un grand rôle.
Avez-vous déjà séché un cours? : Dans ma jeunesse, j’en avais séché plusieurs au lycée pour la compagnie de comédie musicale. Mais au-delà de deux ou trois exceptions je n’ai jamais été un élève à ne pas aller en cours pour un prétexte quelconque. Et maintenant que je suis professeur, sécher un cours n’est bien sûr pas à l’ordre du jour et ne me traverse pas l’esprit.
Seriez-vous du genre à sortir en douce la nuit après le couvre-feu? : Je suis professeur, le couvre-feu ne s’applique pas pour moi. Et de toute façon, ne vivant pas au sein de l’école, mais à quelques rues à côtés, je ne peux me prononcer sur cette question. Quant à mon passé, j’ai souvent quitté ma chambre après l’heure d’usage, pour me retrouver dans l’auditorium, m’asseoir sur la scène, répéter mes textes parfois, jouer quelques morceaux de pianos, ou simplement apprécier le silence de cet endroit que j’ai toujours considéré comme une seconde maison.
Si on vous proposait de rejoindre le club de votre choix, accepteriez-vous? : Pourquoi pas après tout. Si jamais des élèves ont besoin de mon aide je serais ravi de la leur donner. Faire parti d'un groupe c'est un peu comme faire parti d'une compagnie, cela me rappelle mes heures à West End puis Broadway. Dans un groupe, les plus timides, comme moi, peuvent s'ouvrir plus facilement aux autres puisque le public est restreint et cela aide beaucoup.
Si oui, quel serait votre club? : Une compagnie de comédie musicale pour l'académie évidemment. Pour qu'ainsi, les élèves rêvant d'en faire leur métier puissent déjà mettre en pratique les enseignements qui leur sont donnés ici, pour qu'il puisse avoir leur premières expériences sur les planches, pour certains, pour y goûter à nouveau, après le lycée, pour d'autres. C'est indispensable, pour ma part.


storyline

« C’est ici, papa ? »
« Oui, ma chérie, nous sommes arrivés. »

Tenant la petite et délicate main de ma petite fille, Emily, 6 ans, nous venions d’arriver à Malibu, devant la maisonnette que nous allions désormais habiter, à quelques rues seulement de mon nouveau lieu de travail. Ce n’était ni grand ni petit, parfait pour le duo que nous formions, avec un petit jardin pour qu’elle puisse y jouer. Le déménagement s’était effectué une semaine auparavant, tandis qu’Emily avait été gardée par ses grands-parents maternels, comme mes parents adoptifs depuis que j’avais rencontré puis épousé leur fille. Même depuis sa mort, ils avaient toujours été présents, et je m’étais d’ailleurs installé non loin d’eux après le décès de ma bien-aimée, quittant New York pour les bourgades plus sauvages du Pays de Galles. Je m’y étais reconstruit, petit à petit, jour après jour, voir ma fille grandir à chaque instant comme un lent remède à ce trou béant qui trônait en maître sur ma vie. Trois ans, c’est ce qu’il m’avait fallu pour me remettre de ce drame. Les cicatrices seraient toujours là, mon cœur à jamais marqué au fer rouge de cette douleur qui ne partirait jamais totalement, mais j’étais prêt à vivre à nouveau et non plus à survivre.

Déposant nos affaires dans notre nouvelle demeure, je fis faire un tour à Emily, avant de lui montrer sa nouvelle chambre, que j’avais voulu décorer moi-même. Ses yeux brillants, son sourire radieux et le câlin qu’elle me donna, furent assez pour me remplir de joie et me faire sourire. Cette nouvelle vie semblait bien commencer. Après un moment passé à se reposer du voyage, nous partîmes tout deux, sa main toujours collée à la mienne, en direction de l’académie Music In Me, mon nouveau lieu de travail. Ne pouvant pas laisser ma fille seule et ne connaissant encore personne ici, je n’avais eu d’autres choix que de l’amener avec moi pour la signature de mon contrat. Mais ce n’était pas un problème tant elle était toujours calme et gentille, voulant faire plaisir à tout le monde. Cinq minutes de marche plus tard et nous étions désormais devant les grilles. Le soleil était radieux, les bâtiments finement construit et le lieu grouillait d’élèves passionnés et ambitieux, en quête de réussite.

« C’est là que tu vas travailler, papa ? »
« Oui, je vais être professeur. Tu vois tous ces étudiants ? Pour ceux qui suivront mon cours, je vais leur apprendre mon ancien métier, quand tu étais toute petite encore, celui d’acteur, de chanteur, dans les comédies musicales. »
« Ils ont de la chance. Personne n’est meilleur que toi papa. »

Serrant un peu plus la main d’Emily dans la mienne, je la regardai avec un sourire avant d’entrer. Un nouveau départ était pris.


my name is...

pseudo/âge : Fly, 19 ans où as-tu connu le forum? : sur bazzart tes impressions? : ça a l’air cool tout ça ! connexions : régulières, quasi-quotidiennes inventé/scénario : inventé

_________________

   
You were all that mattered
“Sometimes it seemed if I just dreamed, somehow you would be here. Wishing I could hear your voice again, knowing that I never would.”
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Rochfield

avatar

messages : 36
ici depuis le : 02/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: Alwyn Price - Adre'n Ol   Mar 8 Sep - 16:49

Bienvenue !!

_________________

Stresser, Paniquer, Avoir La Boule Au Ventre, Douter, Flipper, Monter sur Scène Entendre Crier, Gratter, Profiter.

crédit : code par quantum mechanics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-high.forumactif.com
Miya Brooks

avatar

messages : 46
ici depuis le : 03/09/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Alwyn Price - Adre'n Ol   Mar 8 Sep - 17:13

Bienvenue <3
Amuse toi bien ^^

_________________

-You may say i'm a dreamer, but i'm not the only one-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alwyn Price

avatar

messages : 22
ici depuis le : 08/09/2015

MessageSujet: Re: Alwyn Price - Adre'n Ol   Mar 8 Sep - 17:26

Merci beaucoup vous deux, ça fait plaisir cutie

_________________

   
You were all that mattered
“Sometimes it seemed if I just dreamed, somehow you would be here. Wishing I could hear your voice again, knowing that I never would.”
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Krypton
Admin
avatar

messages : 54
ici depuis le : 06/08/2015

MessageSujet: Re: Alwyn Price - Adre'n Ol   Mar 8 Sep - 20:41

Te voilà parmi nous I love you
j'ai adoré lire ta fiche, tellement que j'en ai versé une petite larme tropmimi
Bienvenue parmi nous !

ps : ta fiche est-elle terminée ?

_________________

I AM A BADASS

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alwyn Price

avatar

messages : 22
ici depuis le : 08/09/2015

MessageSujet: Re: Alwyn Price - Adre'n Ol   Mar 8 Sep - 20:46

Ah euh oui, j'ai oublié de préciser dans le topic adéquat ^^ !

_________________

   
You were all that mattered
“Sometimes it seemed if I just dreamed, somehow you would be here. Wishing I could hear your voice again, knowing that I never would.”
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Krypton
Admin
avatar

messages : 54
ici depuis le : 06/08/2015

MessageSujet: Re: Alwyn Price - Adre'n Ol   Mar 8 Sep - 20:47

haha c'est pas grave, ça arrive loool
je te valide, alors ! I love you I love you

_________________

I AM A BADASS

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alwyn Price

avatar

messages : 22
ici depuis le : 08/09/2015

MessageSujet: Re: Alwyn Price - Adre'n Ol   Mar 8 Sep - 20:53

Merci beaucoup cutie !!! Ma fiche de liens arrivera demain ^^' !

_________________

   
You were all that mattered
“Sometimes it seemed if I just dreamed, somehow you would be here. Wishing I could hear your voice again, knowing that I never would.”
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susanna Cagliari

avatar

messages : 20
ici depuis le : 07/09/2015
Age : 36

MessageSujet: Re: Alwyn Price - Adre'n Ol   Mer 9 Sep - 5:03

Bienvenue ! hola!
J'aime ce choix de vava. cutie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alwyn Price

avatar

messages : 22
ici depuis le : 08/09/2015

MessageSujet: Re: Alwyn Price - Adre'n Ol   Mer 9 Sep - 5:33

Oh merci beaucoup, ça m'fait super plaisir de voir que vous apprécier mon p'tit Earl cutie !!!

_________________

   
You were all that mattered
“Sometimes it seemed if I just dreamed, somehow you would be here. Wishing I could hear your voice again, knowing that I never would.”
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brad Jefferson

avatar

messages : 24
ici depuis le : 25/07/2015

MessageSujet: Re: Alwyn Price - Adre'n Ol   Jeu 10 Sep - 9:05

Bienvenue monsieur Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alwyn Price

avatar

messages : 22
ici depuis le : 08/09/2015

MessageSujet: Re: Alwyn Price - Adre'n Ol   Jeu 10 Sep - 16:03

Merci bien Smile !

_________________

   
You were all that mattered
“Sometimes it seemed if I just dreamed, somehow you would be here. Wishing I could hear your voice again, knowing that I never would.”
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alwyn Price - Adre'n Ol   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alwyn Price - Adre'n Ol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Josh Price [TERMINE]
» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre
» Layla Price - Never say no to panda
» Priere pour Carey Price!!!
» Carey Price 3e meilleur gardien de la ligue selon NHL.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
you are the music in me :: HEARING :: interview :: welcome home-
Sauter vers: